5, Rue de Gutenberg - 15000 Aurillac

11, Avenue de Fondeyre - 31200 Toulouse

n'hésitez-plus

CARRY WEB est à votre écoute !

actualités

 

Retrouvez régulièrement des extraits de l'actualité du numérique selon plusieurs catégories de contenus. 

Réseaux sociaux
Liens utiles

 

Accueil > Actualités

"Le multimédia à portée de tous"

SUPPORT

11, Avenue de Fondeyre -
31200 Toulouse

5, Rue de Gutenberg -

15000 Aurillac

Rechercher un article

Comment créer un site e-commerce ?

07/08/2022

Comment créer un site e-commerce ?

Malgré l’incertitude économique mondiale, le commerce en ligne poursuit sa croissance et se développe à un rythme constant. Le nombre de personnes faisant des achats en ligne n’a jamais été aussi élevé.

Malgré l’incertitude économique mondiale, le commerce en ligne poursuit sa croissance et se développe à un rythme constant. Le nombre de personnes faisant des achats en ligne n’a jamais été aussi élevé.

 

Vous voulez prendre le train en marche ?

 

Créer un site e-commerce n’est pas si difficile en soi : vous n’avez pas besoin de connaissances techniques ou de programmation pour vous lancer. En poursuivant la lecture de cet article vous allez voir comment mettre en place (et faire fonctionner) votre site de e-commerce.

 

Analyse de la concurrence

 

Vous avez bien sûr déjà défini votre secteur d’activité, il vous faut maintenant réaliser une étude de marché de celui-ci.

 

  • Identifiez les concurrents,
  • leur positionnement marketing,
  • leur mode de communication,
  • déterminez leur part de marché.

 

À partir de là, vous pourrez choisir votre axe de communication, dans le but de vous démarquer d’eux : avez-vous des avantages concurrentiels ? Y-a-t-il des produits que vous vendez et eux non ?

 

Si non, imaginez une communication marquante, différente, qui vous apportera l’originalité dont vous avez besoin pour vous lancer. Définissez également votre cible de clients : sexe, tranche d’âge, habitudes de consommation…

 

Préparation du cahier des charges

 

Une fois que vous savez où vous vous dirigez, vous allez devoir concrétiser le projet de création de votre site marchand.

 

  • Quelles sont les fonctionnalités dont vous avez besoin ?
  • Comment votre site doit-il fonctionner ?
  • Quelle est l’arborescence et le nombre de pages que vous souhaitez ?

 

Dans ce cahier des charges, vous pouvez également faire une synthèse de votre étude de marché, pour donner une idée au prestataire de l’environnement concurrentiel dans lequel se situe votre projet et qu’il puisse vous conseiller.

 

Quelle solution choisir pour vendre sur Internet ?

 

En fonction des critères établis dans le cahier des charges, comme la clientèle visée (vente entre professionnels ou vente aux particuliers), mais aussi de votre budget ou encore le temps disponible, plusieurs solutions s’offrent à vous pour la création de votre site internet. Vous pouvez opter par exemple pour :

  • Une véritable boutique en ligne accessible à tous et qui permet aux clients d’acheter et de payer directement sur Internet
  • S’inscrire sur une ou plusieurs Marketplaces, comme Amazon, Cdiscount, Rakuten pour y vendre vos produits.
  • Un extranet pour des clients existants, c’est-à-dire un site à accès sécurisé, avec la possibilité de présenter vos produits et de prendre des commandes.

 

Concevoir votre catalogue de produits

 

Sans doute le plus important lorsqu’on créé son site de e-commerce : les produits ! Contactez vos fournisseurs et demandez-leur les données des produits que vous vendrez : par exemple, le poids et les dimensions peuvent servir à calculer les frais de port que vous devrez facturer sur votre site e-commerce. Le code barre (ou une référence unique par produit) est aussi nécessaire.

 

Vous devrez également avoir des photos produits dignes de ce nom, par exemple en contextualisant vos produits.

Si vous être le fabricant de vos propres produits, c’est à vous qu’il revient de collecter ces données, qui serviront à créer les fiches produits de votre boutique en ligne.

 

Le contenu de ces fiches produits a un double emploi : c’est à la fois ce qui provoque une vente mais également ce qui référence votre boutique en ligne sur les moteurs de recherche. Des fiches produits vides de contenu ne convertiront pas et ne se référenceront pas non plus.

 

En ayant un fichier parfaitement renseigné, le travail d’importation dans votre solution e-commerce deviendra un vrai jeu d’enfant.

 

Des fiches produits bien rédigées peuvent vous permettre de mieux référencer vos produits sur le web.

 

Choisir les moyens de paiement

 

Les moyens de paiement doivent être définis en amont afin de les configurer sur le site et les paramétrer. La mise en place d’un mode de paiement peut prendre du temps, pensez à prendre un compte ce délai dans votre planning.
Selon le type de clientèle visée, un mode de paiement sera plus judicieux qu’un autre. Ne vous arrêtez pas à un seul d’entre eux : les internautes aiment avoir le choix. Vous pouvez choisir au moins 3 modes de paiement dans la liste suivante :

 

  • la carte bancaire
  • le chèque
  • le virement bancaire
  • les porte-monnaie virtuels comme Paypal ou Stripe (qui acceptent la CB)
  • le prélèvement

 


Important : Veillez à bien intégrer et configurer votre solution de paiement pour éviter toute faille de sécurité. Pour vous assurer du bon fonctionnement de votre système de paiement, confiez son intégration à un développeur professionnel.

 


Choisir les modes de livraison

 


Le mode de livraison est crucial, comme les tarifs de celui-ci. Nombre d’abandons de paniers sont dus à un mode de livraison (ou un coût) inadapté. Des frais de ports trop élevés font fuir les clients ! En effet dans le monde du e-commerce, les clients ont l’habitude de comparer les offres, et le tarif de livraison est le premier critère de choix des internautes : même en proposant des produits moins chers que vos concurrents, si votre tarif de livraison est trop élevé, les internautes risquent d’aller voir ailleurs.

 

Quels modes de livraison de vos articles allez-vous proposer ?

  • Livraison à domicile ?
  • Livraison en point relais ?
  • Chronopost ou Colissimo ?
  • Transporteur privé comme UPS, DPD ?

 

Vous devez faire votre choix en prenant en compte le type de produit vendu, le mode et le tarif de livraison de vos concurrents.

 

Rédiger le contenu du site

 

Comme pour les fiches produit, le contenu des pages de votre site e-commerce est un élément primordial : il informe et met en confiance les internautes et améliore le référencement naturel. Par exemple la page « Qui sommes-nous » rassurera le client sur l’entreprise, son éthique, ses pratiques et son expérience.

 

La page contenant les modes de livraison permettra d’informer le client sur les délais et tarifs.

 

Si d’autres pages de contenu sont nécessaires, ou que vous souhaitez adosser un blog à votre boutique en ligne, préparez ce contenu à l’avance : vos pages « fixes » doivent être en ligne dès le jour J ! Quant au blog, il est bon de proposer quelques articles également, afin de permettre aux internautes découvrant votre site de comprendre à quoi s’attendre comme contenu futur. Une fois la boutique lancée vous n’aurez pas forcément le temps nécessaire pour y ajouter du contenu régulièrement, donc préparez autant d’articles que possible !

 

Là encore, vous pouvez déléguer la création de vos contenus à des rédacteurs freelances. Formés pour créer un contenu optimisé pour le référencement, ces professionnels de la rédaction sauront vous rédiger des textes de qualité dans des délais courts.

 

Quelle solution pour la création de votre boutique ?

 

Il existe 3 grands types de solutions de sites marchands :

 

  • L’utilisation d’une plateforme de vente existante, une Marketplace permettant d’ouvrir un compte professionnel.
  • L’utilisation d’une offre e-commerce « clé en main », appelée également « SaaS » (« software as a service »), auprès d’un prestataire comme Shopify, Wizishop…
  • La création de votre propre site personnalisé, réalisé entièrement par un développeur professionnel. Ce professionnel peut également créer votre site à partir de solutions open source (comme WordPress et Woocommerce). Ces deux solutions nécessitent d’héberger votre site par vos soins.

 

Quelles mentions doivent apparaître obligatoirement sur votre site ?

 

Terminons par les éléments devant apparaître obligatoirement sur votre site internet :

 

  • La raison sociale, la forme juridique, l’adresse de l’établissement ou du siège social
  • Le montant du capital social pour une société (ou votre nom, prénom et domicile si vous êtes entrepreneur individuel)
  • Une adresse mail et un numéro de téléphone
  • Votre numéro d’inscription au registre et du commerce et des sociétés
  • Le numéro de TVA intracommunautaire ou la mention vous en dispensant (dans le cadre d’une micro-entreprise)
  • Les coordonnées de l’hébergeur du site
  • Vos conditions générales de vente (CGV)
  • Le numéro de déclaration simplifiée obtenu auprès de la CNIL
  • Les éventuelles mentions spécifiques (numéro d’inscription au répertoire des métiers pour une activité artisanale, règles diverses pour les professions réglementées…).

 

FAQ

 

Vous vous posez des questions sur la création d’un site d’e-commerce, voici quelques réponses pour vous aider à y voir plus clair.

 

Est-ce une bonne idée de créer un site e-commerce gratuit ?

 

Oui, c’est une très bonne idée, et cela, pour plusieurs raisons.

 

Avant tout, cela vous donne la possibilité de positionner votre business sur la SERP. En choisissant les bons mots clés, vous allez activer votre SEO. Si vous devez faire des changements par la suite, vous aurez quand même avancé quelques pions. Sur la toile, le temps a du sens, car la concurrence s’organise et avance vite !

 

La deuxième raison est le fait que votre site fonctionne sans arrêt. Quelle que soit l’heure ou le jour, vous pouvez réaliser des ventes. Moins facile avec votre boutique physique.

 

Autre élément important, aujourd’hui, si vous n’existez pas sur Internet, et sauf dans quelques cas ou l’effet de niche peut jouer un rôle important, vous risquez de manquer de visibilité et de ne pas vous en sortir.

 

En optant pour une plateforme gratuite, vous restez propriétaire de vos données, du design que vous avez choisi, du nom de votre boutique et si vous le souhaitez, vous changez d’hébergeur.

 

Pourquoi utiliser un CMS dédié e-commerce ?

 

Un Content Management System ou Système de Gestion de Contenu est un outil qui permet la création de site Internet en donnant des modèles tout prêts à adapter. En fait, il donne la possibilité de créer son site sans connaissances particulières.

 

Les avantages de ce type d’outils sont :

 

  • Le coût, car ils sont la plupart du temps gratuits et donnent la possibilité de créer un site très rapidement.
    C’est simple à utiliser
  • Sa popularité. Cela vous donne la possibilité de trouver la plupart du temps des réponses à certains problèmes rencontrés.
  • Le côté responsive. Les CMS ont réalisé pour vous le travail d’adaptation aux différentes tailles d’écrans.
  • Le référencement naturel est simple grâce à différents plugins
  • Vous gagnez du temps, car les CMS utilisent des templates, (thèmes), qui permettent une intégration expresse de vos contenus
  • Vous n’avez pas besoin de beaucoup de connaissances pour gérer un site internet avec un CMS
  • De nombreuses fonctionnalités vous sont proposées à travers des plugins gratuits ou payants.

 

Les inconvénients du CMS :

 

  • Il n’est pas personnalisable totalement, ce qui fait que votre site ne sera jamais réellement unique.
  • Vous pouvez avoir tendance à vous perdre dans le fonctionnement, car ils proposent de multiples fonctionnalités dont vous n’aurez sans doute jamais besoin, mais qui complexifient un peu l’utilisation.
  • La mise en place du CMS peut sembler un peu compliquée.

 

Comment choisir le CMS pour mon site e-commerce ?

 

Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques informations sur les 3 CMS les plus connus :

 

WooCommerce

 

Woocommerce s’utilise sur WordPress. Solution efficace que ce soit pour les petits ou grands e-commerces.

 

L’avantage de WooCommerce est sa facilité de mise en place. Rapide et efficace, vous choisissez un thème en lien avec votre business et vous le téléchargez à partir de WordPress.

 

Après quelques réglages, votre boutique sera prête à être publiée.

 

L’utilisation de WordPress, vous donne la possibilité d’avoir accès à d’autres fonctionnalités souvent gratuits et qui vous permettront d’augmenter votre chiffre d’affaires.

 

ATTENTION, certains thèmes de WordPress sont incompatibles avec WooCommerce. Cela vous oblige à acheter des modules qui s’avèrent assez chers. D’autre part, si vous avez un gros site de vente, vous aurez du mal à utiliser WooCommerce en version gratuite.

 

Prestashop

 

Cette solution date de 2005. C’est une application gratuite qui se révèle assez simple d’utilisation.

 

Les avantages

:

  • Simplicité et rapidité de la mise en ligne.
  • Les fiches produits que vous pouvez créer sont claires et détaillées,
  • La gestion du stock ainsi que les tarifs sont simples à utiliser.
  • Vous pouvez classer vos produits par catégorie (comme WooCommerce)
  • De nombreux thèmes sont disponibles

 

Les inconvénients :

 

  • Il ne se révèle pas vraiment open source, car il est la possession d’une entreprise Française.
  • C’est une solution assez coûteuse (pas mal de plugins s’avèrent payants)
  • Quelques connaissances semblent nécessaires pour utiliser Prestashop.


Magento

 

C’est le CMS le plus puissant qui existe. C’est une solution plus professionnelle et personnalisable. Elle s’adapte très bien aux grands projets.

 

Avantages :

 

  • Réalisation de site professionnel
  • Totalement personnalisable
  • Adapté aux gros projets comportant de très nombreux articles,
  • Configuration de plusieurs sites possible
  • Usage multidevises de manière rapide
  • Solutions marketing développées,
  • Donne la possibilité d’être bien référencé sur Google.

 

Inconvénients :

 

  • Nécessite beaucoup de puissante d’un point de vue de l’hébergeur
  • Magento n’est pas simple à mettre en place et demande pas mal de dextérité.

 

Conclusion

 

Créer un site de e-commerce n’est pas si difficile, mais peut se révéler chronophage, lors notamment de la création du contenu, ou des démarches administratives de création d’entreprise (si c’est votre cas) Pour avoir du succès dans le monde du e-commerce, il faut donc du temps et un peu de travail.

 

Gardez à l’esprit que la majeure partie du travail viendra après le lancement de votre boutique en ligne, et que la gestion d’un site de e-commerce demande également des connaissances, que vous acquerrez par l’expérience !

 

En fonction de vos ressources, de vos besoins et de vos connaissances techniques, à vous de choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins pour créer votre site e-commerce et booster vos ventes.

 

Source : www.codeur.com/

Date : 04/08/2022

Auteur : Florian

services

réseaux sociaux