14 av Garric CS60005, 15000 Aurillac

Une idée ? Un projet ? 

L'équipe de Carry web se tient à votre disposition.

actualités

 

Retrouvez régulièrement des extraits de l'actualité du numérique selon plusieurs catégories de contenus. 

Liens utiles
Réseaux sociaux

 

Accueil > Actualités

"Le multimédia à portée de tous"

SUPPORT

14 av Garric CS60005, 15000 Aurillac

Impact de la fin des cookies tiers sur la collecte de données en ligne

24/03/2024

Impact de la fin des cookies tiers sur la collecte de données en ligne

La récente annonce de Google concernant la suppression des cookies tiers au cours de l’année 2024 a suscité de nombreuses interrogations sur son impact sur la collecte de données et bien entendu, sur le ciblage publicitaire.

La récente annonce de Google concernant la suppression des cookies tiers au cours de l’année 2024 a suscité de nombreuses interrogations sur son impact sur la collecte de données et bien entendu, sur le ciblage publicitaire. Cette décision majeure va, à coup sûr, remodeler le paysage du web. Voyons ensemble dans cet article quelques éléments de réponse sur les impacts de leur disparition.

 

Compréhension des cookies first et third party

Avant de voir les conséquences de la fin des cookies tiers, il est important de comprendre la distinction entre les cookies first party et third party, ainsi que leurs rôles respectifs dans l'écosystème numérique.

  • Les cookies first party sont principalement utilisés pour des services internes et des analyses de données. Ils sont essentiels au bon fonctionnement des sites web, enregistrant les préférences de navigation des utilisateurs, fournissant des données analytiques, et permettant la personnalisation du contenu en fonction des interactions antérieures.

 

  • Les cookies third party, également connus sous le nom de cookies tiers, sont étroitement liés à la publicité en ligne. Ils facilitent le ciblage et le retargeting publicitaire, ainsi que la mesure de la performance des campagnes publicitaires sur différents sites web.

Plus concrètement, le cookie first party est lié au site sur lequel il a été créé et ne peut être utilisé en dehors de ce site. Le cookie third party, quant à lui, est déposé par un domaine tiers au site visité, trace le visiteur sur plusieurs sites, donne des éléments clés pour la publicité en ligne et ciblée.

 

Conséquences de la disparition des cookies tiers

La décision de Google de supprimer les cookies tiers aura un impact significatif sur divers acteurs d’Internet, en particulier ceux opérant dans le domaine de la publicité en ligne. Cependant, il est important de noter que cette transition s'inscrit dans une évolution déjà amorcée, avec les navigateurs Safari et Firefox ayant pris des mesures similaires depuis déjà 2018.

Cette transition progressive vers un environnement sans cookies tiers n'est donc pas un événement isolé mais plutôt une tendance émergente. Elle reflète également une préoccupation croissante concernant la vie privée des utilisateurs et la nécessité de réguler la collecte et l'utilisation des données en ligne.

La suppression de ces cookies tiers par Google, acteur majeur du secteur, va entraîner certains changements notables. Nous pouvons relever trois principaux impacts anticipés :

  • Perte de fonctionnalités : la disparition des cookies tiers entraînera la perte de certaines fonctionnalités, telles que le retargeting publicitaire, ce qui diminuera la quantité de données collectées par les entreprises, entre autres.

 

  • Vision partielle de la performance : avec les régulations telles que le RGPD imposant un consentement explicite pour la collecte de données, une partie importante du trafic ne pourra plus être tracée, ce qui limitera la capacité des entreprises à évaluer pleinement la performance de leurs campagnes publicitaires.

 

  • Données faussées : la diversité des navigateurs utilisés et les bloqueurs de publicités faussent les données collectées, car selon les outils et les usages, la même richesse de donnée n’est pas collectée.

 

Stratégies d'adaptation et alternatives

Face à ces défis, les entreprises devront donc se tourner vers des stratégies alternatives et tenter de trouver d’autres moyens pour continuer à collecter des données pertinentes et à optimiser leurs campagnes publicitaires. L'exploitation des données first party deviendra cruciale, tout comme l'adoption de nouvelles technologies et méthodes de collecte de données plus transparentes et conformes aux réglementations en vigueur.

Parmi ces solutions alternatives, la Privacy Sandbox de Google émerge comme une initiative prometteuse, offrant un cadre de travail open source pour le développement de pratiques publicitaires plus respectueuses de la vie privée des utilisateurs tout en permettant une collecte de données ciblée et pertinente.

 

Sources : https://www.blogdumoderateur.com/

Rechercher un article

services

réseaux sociaux