11, Avenue de Fondeyre - 31200 Toulouse

Vous avez une idée, un projet ?

N'hésitez plus, CARRY WEB est à votre écoute !

actualités

 

Retrouvez régulièrement des extraits de l'actualité du numérique selon plusieurs catégories de contenus. 

Liens utiles

Réseaux sociaux

 

Accueil > Actualités

"Le multimédia à portée de tous"

SUPPORT

11, Avenue de Fondeyre
31200 Toulouse

1 2

Réalisations

Vente sur Internet : la protection du consommateur renforcée

29/05/2022

Vente sur Internet : la protection du consommateur renforcée

En cas de vente à distance, sur Internet ou hors d'un magasin, l'information préalable qu'un consommateur doit recevoir du vendeur est renforcée, selon un décret daté du 25 mars 2022.

 

La liste comprend 15 obligations à respecter, au lieu de 6 auparavant. Parmi les plus importantes, on peut citer :

 

  • l'identification du vendeur : nom ou dénomination sociale, adresse de l'établissement, numéro de téléphone, adresse mail, adresse et identité du professionnel pour le compte duquel il agit ;
  • les moyens garantissent au consommateur d'être en mesure de conserver ses échanges écrits avec le professionnel sur un support durable, y compris la date et l'heure de ces échanges ;
  • les modalités de paiement, de livraison et d'exécution prévues dans le contrat ;
  • les modalités de traitement des réclamations ;
  • la garantie légale de conformité, la garantie des vices cachés et toute autre garantie légale applicable ;
  • la garantie commerciale et le service après-vente ;
  • les conditions de résiliation, pour les contrats à durée indéterminée ou à tacite reconduction, ainsi que la durée de ceux-ci ;
  • pour les contenus et services numériques, la fonctionnalité des biens concernés, leur compatibilité et interopérabilité, ainsi que les mesures de protection technique applicables ;
  • les coordonnées du ou des médiateurs auxquels le consommateur peut s'adresser ;
  • le coût de communication à distance pour la conclusion du contrat lorsque ce coût diffère du tarif de base ;
  • les éventuels codes de conduite applicables au contrat et les moyens d'en obtenir une copie ;
  • la durée minimale des obligations contractuelles du consommateur ;
  • l'éventuelle caution et autres garanties financières dues par le consommateur.


D'autre part le formulaire de rétractation, à fournir obligatoirement et dont le modèle est strictement défini, doit notamment comprendre l'adresse électronique du fournisseur, ce qui n'était pas nécessaire auparavant.

 

Ce décret est le dernier élément d'application de l'ordonnance n° 2021-1734 du 22 décembre 2021, transposant en droit français la directive européenne du 27 novembre 2019, relative à la modernisation de la protection des consommateurs.

 

Ses dispositions entreront en vigueur le 28 mai 2022. Elles visent à renforcer la protection du consommateur notamment dans les transactions transfrontalières, de plus en plus nombreuses dans les ventes sur Internet, en améliorant l'information préalable qui doit être communiquée à l'acheteur et en aggravant les sanctions en cas d'infraction.

 

Les garanties doivent être clairement précisées, de même que les prix antérieurs dans les annonces de réduction. Les clauses abusives, les faux avis de consommateurs sont plus sévèrement réprimés, au titre des pratiques commerciales trompeuses.

INP, futur remplaçant du critère FID dans les Core Web Vitals ?

22/05/2022

INP, futur remplaçant du critère FID dans les Core Web Vitals ?

Si vous vous intéressez de près ou de loin aux Core Web Vitals et à la notion de « Page Experience » au sens googlien du terme, vous analysez certainement les trois critères qui constituent la « web performance » pour le moteur de recherche : LCP, CLS et FID. Et vous avez certainement constaté que, si LCP et CLS sont très changeants d'un site à l'autre, le critère FID ne servait pas à grand chose puisqu'il était validé sur 99,9% des sites web. En clair, les Core Web Vitals, c'est le LCP et le CLS. Point. Un critère non différentiant comme le FID n'a donc pas grand intérêt pour mesurer une situation.

 

Et Google a bien dû constater la chose, puisque cela fait plusieurs mois qu'il travaille à remplacer le FID par un autre critère. Et ces travaux avancent puisque l'heureux élu pourrait bien être le critère INP pour Interaction to Next Paint, comme cela a été annoncé à l'événement Google I/O la semaine dernière.

 

Grosso modo, INP mesure la réactivité. C'est une métrique qui vise à représenter la latence d'interaction globale d'une page en sélectionnant l'une des interactions les plus longues qui se produisent lorsqu'un utilisateur visite une page. Pour les pages comportant moins de 50 interactions au total, INP représente l'interaction présentant la plus mauvaise latence. Pour les pages comportant de nombreuses interactions, INP correspond le plus souvent au 98e percentile de la latence d'interaction.

 

" Représentation visuelle d'une réactivité bonne ou mauvaise lorsqu'une image en taille réelle est chargée à partir d'une galerie de vignettes. À gauche, la réactivité est mauvaise car l'image doit être téléchargée avant d'être affichée, ce qui implique un délai important. À droite, la réactivité est bonne car un indicateur de chargement apparaît immédiatement après la demande de l'image, et l'image demandée finit par la remplacer." Source : Google

 

Nous vous parlerons de façon plus approfondie du critère INP dans un prochain article du site Réacteur, dès que le remplacement de FID sera officiel. Et selon Google, cela pourrait se faire à assez courte échéance, si on en croit sa communication à ce sujet : « Nous nous attendons à ce que le score INP fournisse une meilleure boussole aux sites Web pour améliorer la réactivité et les performances à l'avenir. Nous prendrons des mesures pour fournir des orientations plus concrètes sur cette mesure en 2022-23. »

 

Source : www.abondance.com/

Auteur :  Olivier Andrieu

Date : 19/05/2022

E-commerce Google Cloud lutte contre le fléau de l'abandon de recherche

18/04/2022

E-commerce  Google Cloud lutte contre le fléau de l'abandon de recherche

Quand ils ne trouvent pas immédiatement le produit souhaité sur une plateforme de commerce électronique, les clients abandonnent souvent leur recherche, un problème de découverte de produits auquel sont couramment confrontés les détaillants en ligne. C’est ce que tente de résoudre le dernier outil de recherche entièrement managé de Google Cloud appelé Retail Search. Et pour cause : selon une étude menée conjointement par Google et The Harris Poll, ce phénomène, que Google appelle abandon de recherche, pourrait coûter environ 300 milliards de dollars chaque année aux détaillants américains. Cette étude a également révélé que 94 % des consommateurs américains avaient abandonné une session d'achat parce que leurs résultats de recherche n’étaient pas pertinents.

 

Initialement annoncé l'année dernière, Retail Search utilise l'expertise de Google en matière d'indexation, d'extraction et de classement des résultats de recherche pour le catalogue spécifique de produits des acteurs du commerce de détail. « C’est un service complet qui concentre toutes les capacités d'un moteur de recherche, et se substitue aux composants individuels de classement, d'indexation, de notation et ainsi de suite », a déclaré Srikanth Belwadi, chef de produit chez Google Cloud. « Il n'est pas nécessaire de prétraiter les données, d’entraîner ou d’affiner à l’excès les modèles d'apprentissage machine, ni d'équilibrer la charge ou de provisionner manuellement l’infrastructure pour gérer les pics de trafic imprévisibles. Nous faisons tout cela pour vous automatiquement », a-t-il ajouté.

 

Recommendations AI et Vision API Product Search de sortie

Parmi les autres fonctionnalités, on peut également citer la recherche sémantique qui fait correspondre efficacement les attributs des produits avec le contenu du site Web pour une découverte rapide et pertinente des produits, et l'optimisation des résultats des produits en fonction de l'interaction des utilisateurs et des modèles de classement. Retail Search s'appuie sur les solutions existantes de Google Cloud axées sur le commerce de détail, comme Recommendations AI et Vision API Product Search. Lancé en juillet 2020, Recommendations AI est un autre service managé dont l’objectif est d’améliorer les recommandations de produits. Quant au service Vision API Product Search, lancé en 2019, il permet aux clients d’effectuer une recherche de produit à partir d'une image.

 

Selon les analystes, Retail Search cible les détaillants qui cherchent à se différentier sur l’offre numérique et veulent proposer des services d'achat en ligne compétitifs. « Dans le commerce de détail en particulier, il peut aider les entreprises à faire en sorte que leurs clients trouvent rapidement le produit ou le service recherché, ou de commander un produit ayant des caractéristiques très similaires, afin d'augmenter les taux de conversion, les ventes croisées et les ventes incitatives », a déclaré Hayley Sutherland, analyste principal de la recherche chez IDC.

 

Un enjeu de gain de part de marché
Pour Tracy Woo, analyste principal chez Forrester, Google cherche à gagner plus de parts de marché tout en ayant accès à plus de données. « Ce sont des algorithmes d'apprentissage machine, donc plus les données recueillies sont nombreuses, meilleurs sont les résultats », a-t-elle déclaré. « L’intégration du moteur de recherche de Google chez les détaillants joue dans les deux sens : les détaillants bénéficient des capacités de recherche plus élevées de Google et en contrepartie, Google récupère toutes les données obtenues à partir de ces résultats de recherche ». Google a tenu à préciser que ses modèles Retail Search étaient exclusivement limités aux données du client, fortement isolées, et qu’elles n’étaient pas utilisées pour améliorer les services de Google Search.

 

Enfin selon Ray Wang, analyste principal de Constellation Research, Retail Search est très différent de tout ce que proposent les vendeurs de cloud concurrents que sont Amazon Web Services et Microsoft Azure. « Google Cloud fournit aux clients des outils leur permettant de rivaliser efficacement avec Amazon. Comme vous le savez, la plupart des détaillants n'utiliseront pas AWS pour le cloud et Google en profite par une vente croisée. Les clients bénéficient des capacités d'Amazon.com, sans avoir à se rendre chez Amazon et AWS », a-t-il ajouté. Retail Search est désormais généralement disponible pour les clients Google Cloud.

 

Source : www.lemondeinformatique.fr/

Date : 06/04/2022

Auteur : Anirban Ghoshal, (adapté par Jean Elyan)

Stratégie SEO : les critères qui influencent le choix de Google

28/11/2021

Stratégie SEO : les critères qui influencent le choix de Google

En réalité, le référencement naturel est un subtil mélange entre de la technique et du savoir-faire. En fonction du secteur d’activité du site, de sa typologie et des services proposés, le référencement naturel devra être appréhendé différemment.

Tour d’horizon de 4 critères à prendre en considération dans votre stratégie SEO et qui influenceront le choix de Google.

 

1er critère : le choix de mots clés pertinents pour votre SEO
L’un des critères qui apparaît ici comme le plus important est le choix de mots clés dans vos contenus. Cela est d’autant plus indispensable qu’il vous permettra de cibler votre future audience et d’améliorer le positionnement de votre site. Comment faire ?

Le plus important est de procéder à une étude complète des mots clés à utiliser dans votre stratégie de référencement. Cela vous permettra d’assurer au site un positionnement parfait, en concordance avec les recherches des internautes. Les expressions doivent être pertinentes et toujours bien ciblées. Il ne faut pas oublier que les mots clés constituent la colonne vertébrale de votre stratégie de référencement. Pensez avant tout à ce que les internautes vont rechercher. C’est par rapport à leurs recherches et non pas à votre vision d’expert qu’il faut se baser. C’est grâce à cela que vous gagnerez des opportunités de trafic plus ou moins importantes. Les compétences du rédacteur à ce moment précis déterminera la qualité de votre contenu.

Pensez également à choisir des mots clés longue traine, pour plus de précision. Par exemple, le mot clé « salle de réunion à Paris » pourra être préféré à « salle de réunion ». Cela permettra d’obtenir un trafic plus qualifié et d’obtenir un référencement plus naturel et pertinent.

 

2e critère : le choix des liens
Le poids des liens est particulièrement important dans toute stratégie de référencement naturel. Par cela, on entend plusieurs choses :

  • D’une part, le fait que des liens faisant autorité et provenant d’autres sites pointent vers la page en question
  • D’autre part, le fait que des liens provenant de différents sites du même secteur pointent vers la page
  • Enfin, que d’autres liens, sans distinction, pointent vers la page

 

En réalité, on notera ici que ce n’est pas tant la quantité de liens qui permet à Google de savoir si un site est pertinent ou non mais plutôt leur qualité. La dimension qualitative des sites faisant autorité et pointant vers votre page a une importance toute particulière. Chez les professionnels du référencement naturel, ce critère fait l’unanimité.

 

3e critère : Les critères on-page pour améliorer votre SEO
Il s’agit ici du référencement on-site. Grâce au respect de ces différents critères, votre site augmentera sa pertinence et la qualité de ses contenus. Les moteurs de recherche y seront forcément sensibles et vous aurez ainsi plus de chance pour que Google positionne bien votre site. Cette optimisation va comprendre l’optimisation de contenus, mais aussi d’autres éléments.

Les principaux éléments à prendre en compte sont les suivants :

  • L’arborescence de vos menus doit être optimisée afin que l’ensemble soit lisible et plus facilement accessible. L’utilisateur doit pouvoir naviguer très facilement
  • Les pages doivent pouvoir être chargées rapidement. Un temps de chargement très lent portera forcément préjudice à votre stratégie de référencement naturel
  • Votre contenu doit contenir des balises
  • Les URLs des pages doivent aussi être optimisées
  • Le contenu rédigé doit être d’excellente qualité et les phrases pas trop longues. L’ensemble doit être unique et apporter une vraie valeur ajoutée pour l’internaute
  • Les mots clés doivent être utilisés selon une certaine densité et sont à utiliser intelligemment
  • Les balises ALT des images doivent contenir des mots-clés
  • Le maillage interne du site doit être parfaitement pensé. Cela signifie que les mots clés doivent être en lien avec le maillage et que les liens sont à contextualiser
  • Le taux de rebond doit être optimisé. De cette manière, les personnes visitant votre site passeront un maximum de temps sur le site et seront intéressées par plusieurs pages différentes. L’impact sur votre SEO sera positif.

 

4e critère : Les critères off-page
Il s’agit ici de référencement off-site. A la différence du référencement on-site, ici tout l’enjeu est de s’intéresser à l’environnement du site. Vous travaillerez alors à améliorer la popularité de votre site. En effet, plus on parle de votre site et plus Google considèrera qu’il s’agit d’un site digne d’intérêt.


Les principaux éléments à prendre en compte sont les suivants :

  • Plus vous disposerez de backlinks, c’est-à-dire de liens pointant vers votre site, et plus ce dernier gagnera en popularité. Il est bien évidemment préférable que les liens pointant vers votre site proviennent d’autres sites dans la même thématique ou bien ayant autorité sur le web. Cela aura davantage de poids pour le référencement naturel
  • Une des techniques pour vos backlinks est d’utiliser les annuaires généralistes. Ces derniers sont entièrement gratuits et  bénéficient d’un bon PageRank (particulièrement positif pour le backlink). Faites une description simple et concise de votre site, sans duplicate content. Il vous faudra ensuite attendre environ 1 semaine pour que les annuaires mettent à jour les informations et indexent les nouveaux sites
  • Le ranking de votre site doit être perfectionné régulièrement
  • Améliorez votre présence sur les réseaux sociaux et travaillez votre e réputation.

 

Source : www.journaldunet.com

Auteur :  Rodrigue Fenard

Date : 10 novembre 2021

La puissance d’un nom de domaine en 2021

14/11/2021

La puissance d’un nom de domaine en 2021

Dans cette section, nous explorerons la puissance d’un nom de domaine et comment il peut être votre atout clé pour réussir en 2021.

 

Comment créer un nom de domaine convaincant pour votre entreprise

Choisir le bon nom de domaine pour votre entreprise est une étape importante, car il désigne ce pour quoi votre entreprise sera connue. Un nom de domaine bien choisi peut également augmenter votre classement dans les moteurs de recherche.

La première étape pour trouver le nom de domaine parfait est de réfléchir aux noms potentiels. Vous pouvez commencer par examiner vos concurrents actuels ou potentiels et voir ce qu’ils utilisent comme domaines de leur entreprise. Une fois que vous avez réduit toutes les possibilités, vous devez identifier certains mots-clés que vous souhaitez cibler avec ce domaine particulier et rechercher un domaine à consonance similaire qui n’a pas encore été pris.

Il existe deux façons de trouver des domaines inutilisés : via Google ou via un site Web comme Namecheap ou GoDaddy où vous pouvez créer un compte gratuit et rechercher les domaines disponibles sur leur site. Pour

 

Conseils sur les choses à faire et à ne pas faire pour créer un nom de domaine convaincant et attrayant pour votre marque

Créer un nom mémorable et accrocheur pour votre marque est la première étape pour créer une bonne impression sur vos clients. Cependant, si vous ne parvenez pas à créer un tel nom, vous pouvez toujours poursuivre vos projets pour le site Web.

En matière de noms de domaine, ne choisissez pas des noms trop génériques ou trop longs. Vous devez également éviter d’utiliser des mots de marque comme noms de domaine car il sera illégal de les utiliser sans l’autorisation du propriétaire de la marque.

Voici quelques conseils supplémentaires : assurez-vous que votre nom de domaine est disponible ; choisissez un mot accrocheur et unique ; et assurez-vous que votre nom est facile à épeler et prononçable.

 

Quelles sont les meilleures ressources pour faire preuve de créativité avec les noms de domaine ?

Si vous recherchez un nom créatif pour votre entreprise, votre site Web ou votre produit, ces sites Web pourraient vous aider. Ils ont une grande collection de mots descriptifs et de noms de domaine qui peuvent vous inspirer.

Noms de domaine créatifs : http://www.creativedomainnames.com/

Domaines gratuits : https://www.free-domains-listing.com/

Mots descriptifs gratuits : http://www.awkwarddomainnames.com/

Générateur de domaine pertinents ✪: https://acheternomdedomaine.fr/

Outils magique domaine de LWS ♛ : https://www.lws.fr/nom-de-domaine-disponible.php

 

La croissance fulgurante prévus sur le marché des noms de domaine d’ici à 2026
Le marché des noms de domaine devrait connaître une croissance rapide dans les années à venir, représentant un marché de 9,7 milliards de dollars d’ici 2026. Cette demande découle de la popularité croissante d’Internet et des appareils mobiles qui aident les gens à trouver les produits et services dont ils ont besoin.

 

N’attendez pas que votre domaine ne soit plus disponible pour l’acheter chez un regitrar
Les noms de domaine sont précieux car ils sont conçus pour aider les gens à trouver le contenu qu’ils recherchent en ligne. Cependant, ces précieux atouts ne sont pas toujours disponibles. C’est pourquoi il est préférable d’acheter un domaine maintenant avant que le domaine souhaité ne devienne indisponible.

 

Notre conseil :
Achetez votre domaine chez LWS qui est l’un des meilleurs registrar Francophone, le leader du domaine tout inclus sans supplément (domaine, emails, hébergement web, SiteBuilder..) de prix et propose toujours les meilleurs prix toute l’année.

Le marché de l’hébergement web francophone est en plein essor. Pour que votre site Web soit opérationnel, LWS propose une large gamme de forfaits d’hébergement, des serveurs partagés aux serveurs dédiés en passant par les noms de domaine pour seulement 6 €.

 

Source : www.top10hebergeursweb.com/

Auteur : Eric P.

Date : 29/10/2021

Rechercher un article

services

réseaux sociaux