5, Rue de Gutenberg - 15000 Aurillac

11, Avenue de Fondeyre - 31200 Toulouse

n'hésitez-plus

CARRY WEB est à votre écoute !

actualités

 

Retrouvez régulièrement des extraits de l'actualité du numérique selon plusieurs catégories de contenus. 

Réseaux sociaux
Liens utiles

 

Accueil > Actualités

"Le multimédia à portée de tous"

SUPPORT

11, Avenue de Fondeyre -
31200 Toulouse

5, Rue de Gutenberg -

15000 Aurillac

Rechercher un article

Firefox : les onglets font bande à part dans la nouvelle version

03/10/2021

Firefox : les onglets font bande à part dans la nouvelle version

Firefox 89 marque un tournant dans la longue histoire du navigateur de Mozilla puisque les développeurs ont choisi de modifier l'apparence et le rôle des onglets.

Firefox 89 marque un tournant dans la longue histoire du navigateur de Mozilla puisque les développeurs ont choisi de modifier l'apparence et le rôle des onglets. Les menus deviennent plus discrets, et la priorité est donnée à la page ouverte. En matière de sécurité, Firefox a choisi d'isoler les cookies pour éviter que les régies publicitaires ne les récupèrent et ne les partagent.

 

Chaque mois, Edge, Chrome et Firefox « se tirent la bourre » à coups de nouvelles versions et de nouvelles fonctions, et si les navigateurs de Microsoft et Google ont choisi de s'affronter sur le terrain de la vitesse, leur concurrent de Mozilla opte pour l'ergonomie et la sécurité. La preuve avec Firefox 89 révélé lundi. L'objectif est simple : mettre en avant le sujet, donc la page web, et la débarrasser de tout le superflu. En fait, c'est comme si Firefox avait décidé d'appliquer à sa version desktop le design des versions mobiles, et tout ça porte un nom : Proton. Le plus marquant, c'est le changement d'affichage des onglets qui sont déportés au-dessus de la barre des icônes.

 

Au fond, cela reprend l'idée de MacOS où chaque fenêtre ouverte prend le dessus sur le reste. C'est exactement pareil avec les onglets dans Firefox qui semblent flotter au-dessus de la fenêtre principale. Ici, la barre de menus et de recherche devient un accessoire, et c'est l'onglet qui est au centre de cette nouvelle version. D'ailleurs, la fenêtre active est légèrement incurvée et plus lumineuse. Comme des palettes d'outils dans Photoshop, on peut les déplacer où l'on veut.

 

Le superflu est éliminé


Autre changement, très agréable au quotidien : la discrétion des notifications. Même si des services intègrent des fenêtres de notifications, Firefox a choisi de les reléguer au second plan pour ne pas perturber la navigation, et les développeurs révèlent même que certaines sont supprimées. Dans le même esprit, le navigateur bloque désormais la lecture automatique des vidéos, le plus souvent des publicités... Tout est donc fait pour éviter que la navigation ou la lecture d'un article ne soit perturbée.

Au niveau des menus, Firefox s'inspire des sites Internet avec un bouton « hamburger » symbolisé par trois tirets horizontaux, et lorsque l'on clique dessus, on accède aux fonctions les plus utilisées. En fait, les ingénieurs ont constaté que les internautes utilisaient finalement une poignée de fonctions dans les différents menus, et qu'il était plus ergonomique et rapide de les réunir au sein d'une même fenêtre.

 

Les cookies sont isolés pour éviter tout partage

 

Enfin, la sécurité est aussi au centre de cette nouvelle version. Depuis plusieurs mois, Firefox s'érige en ennemi numéro 1 des cookies, et désormais le mode de navigation privée devient vraiment privée dans le sens où les cookies présents sur une page sont isolées du reste de la navigation. Pour cette nouvelle fonction, Mozilla parle d'un « pot à cookies », chaque page ayant le sien, les régies publicitaires ne peuvent pas le collecter pour partager les informations avec d'autres sites. Fini donc de voir les mêmes bannières sur tous les sites visités parce que vous avez regardé une paire de chaussures sur un site marchand...

 

Disponible pour Mac et Windows, Firefox 89 est aussi disponible pour iOS et Android ; l'ergonomie et le design subissent aussi les mêmes modifications avec la volonté de permettre d'accéder rapidement aux fonctions les plus fréquemment utilisées.

 

Source : futura-sciences.com

Auteur : Fabrice Auclert

services

réseaux sociaux